entreprise - Historique
 
10hist_21hist_1capturechloe_g__mg_7508chloe_z_selct-15corseaux_plage_1929dsc_0975laure__dsf1662

Historique

1928-1938

Tout commence en 1928 lorsqu'un jeune menuisier, originaire d'Appenzell, Otto Baer, décide de s'établir à Vevey et de faire ses premiers pas en tant qu’entrepreneur.

Vers 1929, il installe son premier atelier à la rue des Moulins, avec accès par le quai de Coppet, dans un quartier alors encore très campagnard. Les machines fonctionnent avec une turbine à eau tirant sa force de "La Monneresse", elle-même alimentée par la Veveyse. L'équipement est relié par un jeu de courroies.

En fouillant dans nos archives, nous avons trouvé des petits trésors : le bail à loyer pour notre 1er emplacement qui se trouvait à la rue des Moulins 42, le 1er panneau et des photos des différentes réalisations faites dans nos ateliers.

Du côté de la Riviera c’est la première construction de Corseaux plage en 1929 !

Lien : histoire http://www.corsalum.ch/?p=155


 

1938-1948

Le 4 janvier 1939 L’école des arts et métiers de Vevey – EAM entre dans ses nouveaux locaux des galeries du Rivage, tout en conservant ceux de la rue du Clos.
Dès 1945 L’EAM compte 11 maîtres permanents et 233 élèves réguliers (section de photographie comprise). Ces chiffres représentent un maximum dans ses annales.
Le 8 janvier 1946 Otto Baer signe un contrat avec la société Électrique Vevey – Montreux pour l’alimentation des machines au prix de 50.- taxe fixe annuelle…le 15 décembre 1947 un inventaire précis a été ajouté en complément de celui du 28 juillet 1936.
La nouvelle génération arrive ! Gérald Baer passe l’examen professionnel de Menuisier – Ébéniste en date du 10 novembre 1947. Avec une moyenne général de 1.8. Vous pourrez constater que l’échelle d’appréciation était très explicite, 1 = très bien, cependant, 5 = Nul…


 

1948 -1968

Extrait d’une lettre de la Société Romande d’Electricité de Montreux – Clarens adressée le 3 février 1956 à Otto Baer :

Echange de machines et fourniture d’énergie

Puisque vous désirez moderniser votre atelier, nous sommes tout à fait d’accord que vous échangiez les machines existantes contre des machines de fabrication moderne. En raison du fait que vous occupez les mêmes locaux depuis près de trente ans, dont vingt ans comme locataire direct, nous sommes prêts, pour vous faciliter cette opération, à vous céder sans contrepartie celles des machines anciennes nous appartenant qui sont susceptibles d’être échangées contre des neuves. Les nouvelles machines seraient, à part cela achetées à vos frais et resteront votre propriété. Nous vous rappelons pour mémoire que votre loyer est demeuré inchangé, au montant de Fr. 1'000.- par an, depuis le 1er août 1936.

En conclusion, les affaires sont les affaires, mais de nos jours légèrement plus compliquées.

…Et dans le monde

L'expédition française à l'Annapurna de 1950 conduite par Maurice Herzog avec Louis Lachenal et Adjiba(Sherpa), avait pour but de réaliser la première ascension d'un sommet de plus de huit mille mètres. Cette expédition a été popularisée en France par la Une de Paris Match, le film Victoire sur l'Annapurna de Marcel Ichac et le livre Annapurna, premier 8000 de Maurice Herzog dans lequel il retrace son ascension.


 

1966 – 1988

L’association du père et fils a eu lieu en 1955.L’entreprise a été transformée en SA en 1966. C’est sous la direction de Gérald Baer que l’entreprise bat son plein avec une diversité de travaux en tous genres. En 1967 l’entreprise déménage dans ses nouveaux ateliers, construits, afin de répondre à pratiquement toutes les demandes en « bois ». Christian Baer, 3ème génération, entame sa formation à l’école des métiers en section menuiserie pour 4 ans d’apprentissage.

Un coup de frein ! C’est vers 14h15 le mercredi 24 mai 1983, à la suite d’une mauvaise manipulation, que le bâtiment de l’avenue de Gilamont 24 prend feu. Le bataillon des sapeurs-pompiers au grand complet (40 hommes), sous les ordres du capitaine Oberson arrive à maîtriser l’incendie en temps record. Le 9 décembre 1983 M. Baer, au milieu de ses employés, organise un apéritif de remerciement suite à la réhabilitation de l’immeuble.

…Et dans le monde

La célèbre soprano espagnole Montserrat Caballé, aussi connue sous le nom de La Superba, ose franchir parfois les limites du monde classique. Lors d'une de ses excursions dans le monde de la musique pop, elle chante avec le chanteur de rock Freddie Mercury le duo Barcelona (1987), succès qui donne lieu à un album du même nom. Le morceau devient par la suite l'hymne des Jeux olympiques de Barcelone en 1992.